Etre belle chez les Yaneshas

Lundi 07 Février 2011 à 15h09

Par Marie des neiges, dans la catégorie : Art et culture

Brigida Ballestero Sébastian est membre de l’ethnie Yanesha. Agée de 52 ans, elle est mère de 11 enfants. Elle est la présidente de l’association AFYCT, petite organisation Yanesha dont l’objectif est de préserver la forêt de manière durable tout en valorisant les ressources forestières.


Elle vit en haute amazonie, à plus de 2 jours de Lima, la capitale, dans la communauté de Loma Linda (qui signifie jolie colline en Yanesha). Elle se réveille avec le soleil chaque matin pour cultiver sa parcelle de terre. Ce qu’elle préfère c’est « semer et ramener à la maison sa récolte comme le manioc ou la papaye. J’aime semer car comme cela je pourrais avoir de quoi manger l’année suivante. »


 


femme indigène pérou beauté


 


Quelle est la vision de la beauté pour les Yaneshas ?


Pour nous notre nature est belle, c’est pour cela que nous avons toujours voulu la préserver. Notre faune et notre flore sont beaux. Notre fleuve est beau. Nos poissons sont beaux. Nous avons toujours vécut avec eux, avec cette belle nature. La nuit, quand il y a beaucoup d’étoiles, et que je sors dehors pour regarder le ciel et la nature autour de moi je me sens entourée de beauté. Je sens beaucoup de joie d’être auprès des étoiles et de la nature. Dieu a créé cette beauté pour nous.


Que représente la beauté pour les femmes Yaneshas ?


Nos grands-mères ont toujours fait usage de plantes pour maintenir et conserver leur beauté. Elles voulaient se maintenir jeune et jolie pour leur mari.


Il existe des arbres et des plantes que l’on utilise pour paraître toujours plus jeune et être plus belle. Nos grands-mères nous disaient par exemple de nous baigner tous les trois mois avec des herbes pour nous rajeunir. Mais aujourd’hui nous avons perdu beaucoup de ces traditions.


Les femmes Yaneshas continuent toujours d’utiliser l’achioté pour se peindre le visage et le fruit le huito pour se teindre les cheveux. Le huito couvre les cheveux blancs et évite d’avoir des fourches. Elles mettent leur cushma (habit traditionnel) et portent par-dessus une bande brodée de perles et de graines pour se faire belle.


Les hommes aiment se faire beaux aussi. Ils se font des peintures avec l’achioté sur le corps. Ils utilisent aussi des bains de plantes pour ne pas vieillir mais se sont des plantes différentes que celles utilisées par les femmes. Mon mari, Walter, se fait des bains de plantes chaque début d’année. 


Il y a très longtemps les femmes connaissaient des chants pour faire venir la beauté mais peu à peu on a perdu cette tradition. C’est triste car on ne pourra jamais plus récupérer ces connaissances.


 


Découvrez la vision de la beauté et les rituels des femmes indigènes du Pérou dans l'article Etre belle dans la jungle.


 


femme indigène pérou beauté


 


Crédits photos: MDN Vendeuvre



Mots-clés : beauté, femmes indigènes, Pérou, rituels, plantes

Les commentaires :

  1. Dimanche 13 Février 11 à 11h41, par charlotte boxon
    Elle est trop belle cette dame!
  2. Mardi 15 Février 11 à 16h31, par Aïny/Marie
    Brigida est une très belle femme, simple et douce, dotée d'un très grand coeur. Elle est engagée depuis des années dans la protection de la forêt et du territoire sur lequel vit sa communauté.

Ajouter un commentaire :

(ne sera pas publié)