Vous êtes ici : Le blog > La peau et l'automne

La peau et l'automne

Mardi 16 Novembre 2010 à 16h32

Par Marie des Neiges, dans la catégorie : Brèves cosmétiques

Ah l’automne …ce versatile automne qui se joue de nous, offrant de belles journées douces et ensoleillées puis soudainement sans prévenir, fait souffler un vent glaçant et voile le ciel d’un lourd manteau gris. Dans de nombreuses cultures traditionnelles, cette époque marque le temps des récoltes et symbolise ainsi l’abondance et la maturité. Les teintes flamboyantes des arbres et la métamorphose constante de la nature réveillent notre sensibilité et notre créativité.

Mais les feuilles couleur d’or qui tombent élégamment des arbres sont autant de faire-part invitant à se préparer à l’hibernation hivernale. Période de transition, l’automne est surtout le moment propice pour prendre soin de soi et faire le plein d’énergie.

Le ballet incessant des nuages et du soleil, l’alternance du froid puis du redoux rendent complexe chaque matin le choix de sa tenue. Les plus frileuses sortent leur cape en laine, alors que les autres sortent en trench, l’écharpe et le bonnet dans le sac .

On ne sait jamais après tout, tels sont les caprices de l’automne ! Face à tous ces changements climatiques, la peau elle aussi réagit. Certaines ont déjà du commencer à entendre ses plaintes. Dessèchement, irritation, rougeur, desquamation, tel est le langage choisit par l'épiderme pour crier son désarroi.

2 m2, telle est la surface de peau qui nous enveloppe, nous protège mais aussi nous connecte au reste du monde. Cet organe vivant et sensible est doté de milliers de récepteurs qui captent toutes les informations provenant de l’environnement extérieur et réagissent en fonction.

En 400 ans avant JC, le grand physicien grec Hippocrate, considéré comme le père de la médecine moderne, observa à quel point le climat influait sur l’organisme. Il mit notamment en évidence l’influence directe de l’humidité sur la peau. Lorsque le taux d’humidité augmente, la peau a ainsi légèrement tendance à s’étendre et à l’inverse lorsque l’air devient plus sec la peau se contracte. Aujourd’hui, il existe même une discipline appelée « la biométéorologie » qui étudie les différents effets que peuvent avoir les phénomènes météorologiques sur la santé des plantes, des animaux et des êtres humains. Les brutaux changements de températures et de pressions atmosphériques, les vents secs accompagnés de grands soleils fréquents pendant la saison automnale ont des effets très desséchants pour la peau.

Afin de préserver tout l’éclat et l’hydratation de votre peau, il est donc très important d’adopter des produits de soins bien adaptés et respectueux de l'épiderme.

Retrouvez dès demain sur le blog quelques conseils simples, qui vous permettront de prendre soin de votre peau et de la préparer en douceur à l’arrivée de l’hiver.

 

Mots-clés : peau, beauté, saisons

Ajouter un commentaire :

(ne sera pas publié)