Toutes écolos pour préserver notre beauté ?

Mercredi 11 Mai 2011 à 15h03

Par Daniel Joutard, dans la catégorie : Brèves cosmétiques

Une étude de l’Université de Düsseldorf en Allemagne vient d’établir un lien direct  entre la pollution de l’air et le vieillissement de la peau.

Le vieillissement cutané peut être dû à des causes endogènes (liées à la personne comme des facteurs génétiques ou l’âge) mais les causes exogènes liées à l’environnement ont un rôle de plus en plus souligné.

La peau de 400 femmes de 70-80 ans a été étudiée et comparée. Les chercheurs ont montré que les femmes ayant vécu dans les endroits les plus pollués par les particules issues de pot d’échappement avaient plus tôt que les autres et de manière plus prononcée des tâches cutanées et des rides autour de la bouche et du nez.

L’auteur de l’étude explique que les particules polluantes attaquent les cellules de la peau et déclenchent notamment des micro-inflammations,  invisibles à l’œil nu et un stress oxydatif important. Ces dérèglements fatiguent donc prématurément la peau et provoquent des signes de vieillissement prématurés.

 

Que faire alors pour préserver sa peau ?

1) Se mettre au vert

2) Contribuer à la diminution de la pollution en se déplaçant en vélo ou en métro

3) Lutter contre le stress oxydatif des cellules et les micro-inflammations cutanées avec des soins adaptés

 

La recherche Aïny a développé un extrait de Sacha Inchi (Plukenetia Volubilis) anti-pollution exceptionnellement riche en Oméga 3, aux propriétés anti-inflammatoires  et apaisantes. L’extrait de sacha inchi est au cœur du rituel prévention Aïny composé du fluide hydratant harmonisant Ame Resplendissante, à appliquer après un nettoyage en profondeur avec la gelée démaquillante Perles de la Plus Belle Eau.

 

Sources:

- Journal of Investigative Dermatology
2010, issue 130, pages 2719 – 2726, doi:10.1038/jid.2010.204
Airborne particle exposure and extrinsic skin aging Andrea Vierkötter, Tamara Schikowski, Ulrich Ranft, Dorothea Sugiri, Mary Matsui, Ursula Krämer and Jean Krutmann.

- Cosmeticsdesign.com 2010

 

Mots-clés : beauté, pollution, femme, prévention, sacha inchi

Ajouter un commentaire :

(ne sera pas publié)